in

Top 8 des logiciels anti plagiat

smallseotools logiciel anti plagiat

Les logiciels anti plagiat sont très utiles pour savoir si votre contenu est unique et n’a pas été recopié. Nous allons passer en revu 7 logiciels efficace que j’ai testé pour détecter le plagiat de mes textes.

Pourquoi se servir régulièrement d’un détecteur de plagiat ?

Un logiciel détecteur de plagiat va servir à déterminer si le contenu que vous avez, a été recopié ou fortement inspiré d’un autre présent sur le web. Ce type d’outils peut servir aux évaluateurs, et aux professeurs qui corrigent des copies. Et qui suspectent leurs étudiants d’avoir utilisé des extraits présents sur internet.

Ces outils sont également largement utilisés dans le domaine du marketing, pour déterminer si le contenu qu’on souhaite publier a été dupliqué. Comme vous le savez Google n’apprécie pas les contenus recopiés d’un site à un autre.

Dans quels cas utiliser un détecteur de plagiat ?

Si vous achetez un texte pour la rédaction d’un article, si vous sous-traitez une partie de votre rédaction, que vous avez une campagne active de netlinking, que vous rédigez des textes à l’aide d’une IA ou avec du content spinning, alors vous devez absolument vérifier systématiquement la possible duplication de votre texte.

La rédaction assistée par IA peut-elle détecté par un logiciel anti plagiat ?

Si votre prompt n’est pas suffisamment élaboré, il est possible que des passages de votre texte soient détectés comme étant dupliqués. La plupart des logiciels anti plagiat ne détectent pas nécessairement l’utilisation d’une assistance par IA, mais certains commencent à proposer des outils dédiés.

Le classement des 7 meilleurs logiciels de détecteur de contenu dupliqué

SmallSeoTools

Formidable détecteur de plagiat, SmallSeoTools est puissant et efficace.

Pour l’utiliser il suffit de coller votre texte dans la boîte de dialogue et de cliquer un peu plus bas sur : « Vérifier le plagiat ». Pour l’avoir essayé de nombreuses fois, l’outil est très efficace et repère facilement la moindre phrase de contenu dupliqué. 

Le logiciel détecte ensuite le pourcentage de contenu plagié pour déterminer dans quelles proportions il a été copié. Il indique ensuite les phrases incriminées ainsi que la source.

Les avantages de l’outil : rapide, fiable et gratuit.

La suite SmallSeoTools permet aussi de détecter le contenu rédigé via IA. Vous retrouverez le détecteur d’IA dans le menu.

Dupli Checker

Dupli Checker est un logiciel qui vérifie le contenu dupliqué et l’orthographe de vos textes. J’apprécie le minimalisme de l’interface et la rapidité de l’outil. En seulement quelques secondes vous aurez un résultat.

Après avoir lancé votre analyse, vous aurez un score de plagiat qui s’affichera sur le côté. Et juste en dessous les sources du contenu.

Dupli Checker vous proposera aussi d’analyser les textes que vous suspecterez d’avoir rédigé avec une IA.

CopyScape

Copyscape est un détecteur de plagiat simple d’utilisation, il vous suffit d’indiquer dans la barre de recherche une URL pour analyser son contenu dupliqué.

Le problème avec cet outil, c’est qu’il ne permet pas de faire une vérification avec un texte comme dans les autres vu précédemment dans ce classement. Dans l’optique de l’utiliser pour vérifier son propre contenu avant de la publier, je le trouve donc moins pratique.

Kill Duplicate

Kill Duplicate est un outil payant destinés aux professionnels du marketing. L’interface est plutôt claire et simple. Chaque analyse que vous lancez consomme un certain nombre de crédits. Vous aurez ensuite un résultat vous indiquant si le texte est considéré comme dupliqué ou non ainsi que le pourcentage de duplication et la source.

En cliquant sur « détails » vous pourrez voir la source et les morceaux de phrases concernés par la duplication. 

Clairement l’outil est précis et fiable, ce qui peut compenser le fait qu’il est payant.

Quetext

Quetext est un outil qui peut s’avérer un peu long d’utilisation comparé à d’autres, et j’avoue ne pas comprendre cette lenteur. Malgré ça, le détecteur est plutôt fiable et fait son travail correctement. Comme beaucoup d’autres outils,

Quetext nous montre ensuite le pourcentage de contenu dupliqué et les phrases dupliquées du texte qu’on aura collé.

Prepostseo

Concernant Prepostseo, il est semblable aux autres logiciels anti plagiat. Il est fiable et retourne des résultats cohérents, il est semblable aux outils précédemment énumérés.

Grammarly

Il y a longtemps que je n’étais pas aller voir le vérificateur de plagiat de Grammarly et j’ai été déçu de constater que l’outil ne soulignait aucun contenu dupliqué.

Scribbr

Pour utiliser Scribbr : plagiarism checker, vous devrez mettre votre texte dans un document au format Word ou PDF puis faire un upload sur la plateforme. Je trouve déjà le système moins pratique que le fait de juste copier/coller son texte. Puis ensuite vous connecter à votre compte.

Vous aurez ensuite le résultat de votre analyse.

Comme on peut le voir, le résultat retourné est : « Risque modéré de plagiat » alors que clairement j’ai copié/collé une partie d’un de mes articles. Le risque devrait être 100 % ou plutôt plagiat avéré.

Si on ajoute le fait que l’outil est payant, alors je ne trouve pas qu’il soit très pertinent.   

Written by Arthur Greffe

Créateur du site Reachconversion.fr et SEO de métier je ne cesse d'expérimenter de nouvelles méthodes pour mieux référencer les sites sur les moteurs de recherche

meilleures plateformes freelance

Quelles sont les 10 meilleures plateformes de freelance en 2022 ?

presentation-ubersuggest

Les 5 meilleurs outils de recherche de mots clés